MANGER SAINEMENT : NOS ASTUCES CONTRE LES MAUVAISES HABITUDES

juillet 21, 2017

 

Manger sainement et éviter à tout prix les aliments transformés peut être intimidant, au début. On trouve toujours un tas d’excuses pour justifier le fait que ça soit plus rapide, plus pratique et moins contraignant de manger un plat tout fait plutôt que de le cuisiner chez soi.

Mais vous serez surpris de voir à quel point c’est facile de manger sainement quand on prend quelques minutes pour y faire attention. En plus, c’est tellement meilleur pour votre santé !

Suzie vous dévoile ses astuces pour repérer les aliments transformés de manière très simple :

  • Quand vous allez faire les courses, essayez de rester dans des périmètres précis : la viande, les fruits et les légumes sont généralement situés sur l’extérieur, tandis que les aliments transformés sont plutôt situés au milieu du magasin.
  • Lisez les étiquettes avec attention. La règle à appliquer est que si vous ne connaissez pas un ingrédient, c’est qu’il est surement transformé.
  • Règle très simple : tout ingrédient finissant en “ose” est généralement dérivé du sucre (sucrose, dextrose, glucose, galactose…).
  • Mangez bio dès que possible : si vous mangez un aliment sans éplucher la peau ou si la peau est très fine (pommes, baies, fruits à noyau, légumes verts…), il est préférable d’acheter bio. La peau de ces aliments étant plus poreuse, elle absorbe donc les pesticides et herbicides. En revanche, si vous épluchez une épaisse couche de peau, comme pour les bananes, vous pouvez ne pas acheter bio.
  • Essayez de ne pas faire les courses le ventre vide. En ayant faim, vous aurez plus tendance à dépenser plus d’argent, et à choisir de la nourriture mauvaise pour la santé, car elle vous paraitra être une alternative plus rapide et plus pratique.
  • Créez un menu hebdomadaire que vous renouvellerez selon vos envies. Notez tous les ingrédients que vous possédez déjà, et ajoutez les ingrédients manquants à votre liste de courses.
  • En moyenne, une famille gaspille 60£ de nourriture par mois. Suivez votre menu hebdomadaire, et n’achetez que ce que vous allez réellement manger. Congelez la nourriture restante à la fin du mois.
  • Variez les légumes que vous mangez pour cumuler les différents bienfaits que chaque légume apporte.
  • Mangez des aliments qui sont le plus proche possible de leur forme naturelle.
  • Evitez de manger ce qui est blanc : pain, pâtes, riz…
  • Essayez d’imaginer votre assiette comme un tout comprenant 50% de légumes, 30% de protéines, 10% de bonnes graisses (comme les avocats), 5% de fruits et 5% de noix et de graines.
  • Réflechissez à tous les endroits ou vous rangez de la nourriture, dont le frigo, le congélateur, votre bureau au travail, votre sac… Débarassez vous de tout ce qui n’est pas considéré comme de la “vraie nourriture” (tout ce qui est transformé) ; donnez à votre entourage ou à une banque alimentaire, mais surtout ne gardez rien chez vous. Les cookies dans le placard seront une trop grande tentation. Quand vous essayez d’adopter de nouvelles habitudes, evitez toute distractions.
  • Cuisinez chez vous ! Comme ça vous savez exactement ce que vous mettez dans vos plats 🙂

Nous esperons que cela pourra vous aider !